Strony internetowe Muzeum-Zamku w Łańcucie używają cookies („ciasteczek”). Są one potrzebne do prawidłowego działania oraz używane do celów statystycznych. Korzystając z niniejszego serwisu internetowego wyrażasz zgodę na używanie cookies zgodnie z aktualnymi ustawieniami przeglądarki. Jeśli chcesz się dowiedzieć więcej lub zmienić ustawienia przeglądarki zapoznaj się z Polityką plików cookies.

Musée – Château de Łańcut
Monument historique, Musée enregistré

Schriftgröße: A A A

Gehe zu:

Suche

Rechercher

Hauptmenü

Histoire

Stanisław Lubomirski Musée–Château de Łańcut fin XVIII s. Isabelle des Czartoryski Lubomirska Musée–Château de Łańcut début XIX s. Alfred I Potocki Alfred II Potocki Roman Potocki Elizabeth des Radziwił Alfred III Potocki

L'histoire de Łańcut remonte au haut Moyen-Age. L'année 1349 passe pour être la date de fondation de la ville et on l'associe au roi Casimir le Grand. Łańcut a appartenu successivement aux Pilecki, aux Stadnicki, aux Lubomirski et aux Potocki (plus sur l’histoire de la ville sur le site www.lancut.pl).

Le premier siège des „maîtres de Łańcut” était situé sur la colline dans la partie nord de la ville. Le Château actuel a été érigé sur l'ordre de Stanislas Lubomirski dans les années 1629 – 1642. C'était alors une résidence moderne du type „palazzo in fortezza”, constituée d'un bâtiment habitable avec des tours d'angles, entouré de bastions de fortification. Maciej Trapola, Krzysztof Mieroszewski, Tylman de Gameren et Giovanni Battista Falconi, entre autres, ont été employés à sa construction.

Au cours de la seconde moitié du XVIIIème siècle, la propriétaire de Łańcut d'alors, Isabella de Czartoryski Lubomirska, a fait aménager la forteresse en un complexe palais-parc. De nombreux artistes éminents ont alors travaillé à Łańcut, entre autres Szymon Bogumił Zug, Jan Christian Kamsetzer, Christian Piotr Aigner, Fryderyk Bauman et Vincenzo Brenna.

Les modifications les plus importantes ont été effectuées dans l'agencement et l'équipement du château, l'adaptant aux besoins et le soumettant à la mode de l'époque. Le Palais s'est rempli de magnifiques œuvres d'art.
Dans les années soixante-dix du XVIIIème siècle, l'agencement du parc entourant le Château a débuté.
Après le nivellement des avant remparts, situés le long de la route couverte qui fait le tour de la fosse, il a été planté des tilleuls et ainsi créé une promenade.

Vers la fin du XVIIIème siècle, Łańcut faisait partie des résidences les plus remarquables de Pologne. La vie musicale et théâtrale y était florissante, de nombreux invités prestigieux y séjournaient.

En 1816, après la mort de la princesse Lubomirska, toute le domaine devint la propriété de son petit-fils Alfred I Potocki, qui y ouvrit en 1830 un majorat.

Son fils Alfred II Józef était intimement lié à la cour des Habsbourg. Il séjournait rarement à Łańcut, aussi le Château, et avec lui le parc, furent laissés à l'abandon.

Après la mort d'Alfred II, Łańcut passa dans les mains de Roman Potocki, qui avec sa femme Elisabeth de Radziwill lui rendit son ancienne fraîcheur.
Dans les années 1889 – 1911, une rénovation générale fut menée dans le Château, assortie de modifications. Les travaux ont été dirigés par Armand Beauque, un architecte français, et Albert Pio, un dessinateur italien.

Les modifications englobaient tous les étages. Des conduites d'eau et des égouts ont entre autres été installés, et tout le Château a été raccordé à l'électricité. C'est alors que sont apparus la plupart des intérieurs existant encore aujourd'hui. Les façades ont été transformées dans le style néobaroque français.
Les travaux dans le parc ont commencé en 1890 et ont duré quatorze ans. Il a alors été agrandit à deux reprises et entouré d'une enceinte. Dans le proche voisinage du Château, le long de la face est, un Jardin Italien a été agencé. Un Jardin de Roses a été installé du côté sud de l'Orangerie.

Après ces modifications et modernisations fondamentales, le complexe palais-parc de Łańcut est devenu l'une des résidences les plus luxueuses d'Europe continentale. L'archiduc Rudolf et François Ferdinand y venaient souvent. De nombreux représentants de grandes lignées aristocratiques et des diplomates renommés séjournaient ici. Au début du XXème siècle, le majorat de Łańcut occupait la cinquième place en Pologne du point de vue de l'étendue.

Le majorataire suivant à Łańcut fut à partir de 1915 Alfred III Potocki. Dans les années vingt du XXème siècle, la modernisation du chauffage central a été réalisée dans le Château, et dans les pièces du sous-sol, des bains ont été installés.
Le Château de Łańcut est devenu un lieu de réunion mondaine. Des représentants de lignées royales, des aristocraties polonaise et étrangère, ainsi que des politiciens, y séjournaient. On y accueillit entre autres le roi roumain Ferdinand avec son épouse ainsi que Georges, prince de Kent, avec sa femme et ses amis. En 1944, Potocki dut quitter Łańcut. Il émigra en Suisse où il mourut en 1958.


Copyright © 2007–2012 Musée – Château de Łańcut
Design und Implementierung www.activedot.pl